Mandalas « Portes » des « Dieux »

Mandalas « Portes » des « Dieux »


Auteur : Daniel Robin.
Genre : Roman de Science-Fiction
Livre numérique au format PDF (1,35 Mo).
Pages : 232.

Editions à compte d’auteur : Editions les Confins.
ISBN  2-9522230-2-5                                                                                                                                        
EAN  9782952223027  


L’AUTEUR
 
Daniel Robin, écrivain.


Il a publié de nombreux articles sur la question des civilisations extraterrestres.
Contact : livresmysteres@gmail.com
Site Internet : http://www.lesconfins.com/www_les_confins.htm
 
Publications chez l’éditeur Québec-Livres :
 
Fatima, la plus grande entreprise de communication entre l’Humanité et les extraterrestres (août 2015).
Lien : http://www.quebec-livres.com/fatima/daniel-robin/livre/9782764024782
 
Le Point Oméga, la vie après la mort (octobre 2015).
http://www.quebec-livres.com/point-omega/daniel-robin/livre/9782764024935
 
Un essai publié en mars 2016 et intitulé, Civilisation Planétaire le Projet Humain Global, chez le même éditeur.
Lien : http://civilisationplanetaire.com/index.html
 
Un essai publié le 9 mars 2015 et intitulé, Mutilations animales, Ovni et Empire secret aux Editions JMG :
http://ovnis-direct.com/mutilations-animales-ovnis-et-empire-secret-55747.html


Daniel Robin est aussi coauteur de Ovnis et Conscience (sortie : le 8 avril 2015, Editions JMG).
Lien : http://jmgeditions.fr/index.php?id_product=335&controller=product
 
--------------------------------------------------


PRESENTATION DU LIVRE
 
L’espace, le temps et la conscience sont les trois principaux « acteurs » de cette fiction qui est sans doute porteuse d’un message. J’ai du mal cependant à accepter cette idée de « message à transmettre ».
Je reconnais toutefois que cette œuvre n’est pas d’un abord facile. La raison en est qu’elle illustre des faits et des réalités complexes.
Les conditions de la genèse du livre sont déjà une énigme fascinante que je tente d’expliquer dans la postface.
Je dois avouer que je ne suis pas encore parvenu à comprendre comment s’articulent tous les événements qui ont contribué à l’élaboration de cette œuvre.
Il reste de vastes zones d’ombre dans cette affaire.
J’espère qu’avec le temps la lumière dissipera cette incompréhension.
Structure : sept mystères rythment le déroulement des faits. Ils ont tous une raison d’être.
Après avoir situé le contexte, l’histoire commence par l’arrivée d’un vaisseau spatial terrien dans le système stellaire Deneb.
Particularité de cette mission interstellaire : le commandant et son équipage ne connaissaient pas l’objectif et la raison d’être de la mission (premier mystère).
Tout a été préparé dans le plus grand secret (second mystère).
Cette mission interstellaire est intimement liée aux travaux menés par la NASA sur l’espace et le temps.
Ces travaux sont classés au plus haut niveau de secret par le gouvernement américain (troisième mystère).
Le commandant de bord du vaisseau spatial terrien (qui est mon alter ego sous bien des aspects) pressent que le système Deneb est le siège d’une formidable énigme qui est liée à sa propre destinée (quatrième mystère).
L’une des planètes du système Deneb abrite une bien étrange « machine » (sixième mystère).
La rencontre avec cet « objet exotique » va bouleversé sa vie.
Une autre « voyage » (qui n’est plus purement physique) va alors commencer pour lui.
Il va suivre une sorte de périple initiatique inouï, aux confins de l’espace, du temps, et de la conscience humaine.
La mission d’exploration dont il avait la responsabilité va alors prendre une dimension insoupçonnée.
Avait-elle été minutieusement programmée pour lui dévoiler certaines énigmes concernant l’avenir de l’Humanité (septième mystère) ?
En tout cas, son incursion de l’autre côté du miroir de la réalité entraînera une mutation radicale de son être, prémices vers la transmutation intégrale de l’Humanité.
Les sept mystères qui sont aussi sept « sceaux » à briser, sont les étapes indispensables pour que puisse se manifester l’Elu.

--------------------------------------------------

LE MANDALA
 
Cette figure (ci-dessous) est un diagramme géométrique d’une grande complexité. Le mandala est généralement utilisé comme support de méditation dans les traditions relieuses orientales. C’est une véritable représentation schématique et symbolique de notre univers intérieur. C’est une sorte de « carte de l’esprit ». Le mandala permet à celui qui l’utilise pour méditer, d’explorer - sans se perdre - les infinies facettes de notre vaste monde intérieur. Mais il est possible d’aller plus loin car la structure de notre univers intérieur est l’exact reflet de la structure de l’Univers extérieur. Un mandala permet ainsi d’explorer les deux univers : le vaste Cosmos peuplé d’étoiles et de galaxies, et notre univers mental, affectif, psychique, intellectuel et spirituel. De ce point de vue, le mandala est donc bien une « porte », un moyen privilégié d’entrer en contact avec les « dieux ». Il permet de passer d’un versant à l’autre de la réalité.